Récits d’Odile Paul-Roux

Fin 1944, Odile de Rouville écrit pour son beau-père Henry, un petit recueil sur les Maquis de Vabre, qu’elle signe en empruntant le nom de code de son mari. Il sera édité à Albi en 1945 puis, épuisé, retranscrit en numérique. Il est accessible sur ce site, ainsi qu’au Musée de la Résistance en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.